Découvrir l’évènement

Objectifs

Promouvoir le bon usage de la langue française chez les collégiens par le jeu de la dictée numérique en ligne.

Créer une émulation au sein des classes et établissements par un concours d’envergure nationale en direct, en présence de Jamy Gourmaud (présentateur de l’émission C’est pas sorcier) et de Guillaume Terrien (plus jeune champion de France d’orthographe).

Recueillir des fonds pour une association luttant contre l’illettrisme et œuvrant pour la promotion de la langue française.

Où, quand, qui, comment, combien ?

Où ? Chaque élève concourt dans son établissement.

Quand ? Le lundi 19 mars 2018 de 14 h à 15 h 30 (heure de Paris) en direct.

Qui ? Le concours est ouvert aux élèves inscrits dans les collèges publics ou privés sous contrat avec l’État français.

Comment ? Un élève participe sur tablette ou ordinateur, connecté au site dictee.orthodidacte.com.

Combien ? 3,50 euros TTC par élève, dont 1 euro est reversé à Biblionef, association luttant contre l’illettrisme.


Comment fonctionne dictee.orthodidacte.com ?

Jamy Gourmaud, présentateur de C’est pas sorcier, lit la dictée depuis le collège La Salle L’Aigle-Grenoble tout en étant filmé. La vidéo est retransmise en direct sur Internet. Dans chaque établissement participant, la vidéo est projetée. Les élèves qui participent se rendent sur le site dictee.orthodidacte.com et tapent la dictée au clavier (tablette ou ordinateur). La correction et le classement sont effectués instantanément par le site dictee.orthodidacte.com. Les principales difficultés sont commentées et expliquées par Guillaume Terrien, plus jeune champion de France d’orthographe.

Exemple concret : le championnat des collèges d’Isère

Pour vous rendre compte concrètement du déroulé d’un tel évènement et en mesurer l’ampleur et le potentiel pédagogique, revivez le championnat des collèges d’Isère 2017.

Catégories et classement

Quatre catégories : 6e, 5e, 4e et 3e. La longueur de la dictée varie en fonction de la catégorie. Seront établis, pour chaque catégorie, un classement général individuel et un classement général par classe. Seuls les premiers de chaque classement sont publiés afin de ne pas stigmatiser les derniers. Le résultat d’une classe se calcule en additionnant le nombre d’erreurs des trois meilleurs de la classe. Les meilleurs élèves et les meilleures classes seront primés.